Reportage photo sur le catch féminin bolivien / LaPaz, Bolivie.

Les catcheuses boliviennes sont très fières d’être les descendantes des Indiens, habillés avec leur robe traditionnelles et colorés. Elles se sont fait une place, il y a une dizaine d’années dans ce sport d’homme. C’est à travers le catch que les femmes longtemps considérées comme inférieures à l’homme s’émancipent. Le catch, c’est un engagement, il faut beaucoup s’entraîner, minimum deux fois par jour. C’est à LaPaz, la capitale de Bolivie que j’ai découvert ces catcheuses Cholitas. J’ai été subjugué par les sauts et chutes qu’elles faisaient. Il y avait quelque chose de poétique dans ce show empli de fausse violence. Dans cette arène, les femmes étaient libres.

Regardez maintenant en images le récit de ce show en images.
Et si vous avez des questions, je suis disponible. Que cela soit pour un reportage photo sur un univers en particulier ou mes disponibilités, vous trouverez un lien vers ma page de contact en fin de page.

Une question ? Contactez – moi !

10 + 15 =

vel, sit risus consequat. pulvinar tempus massa